Évaluation à l’école :

– Formative tout au long de l’année : profiter de ses erreurs pour évoluer.projet11

– Sommative : 4 bulletins font la synthèse du travail journalier (le comportement et les compétences par des appréciations ; les savoirs par des points).

-Non-certificative : des épreuves externes sont organisées par la Fédération Wallonie-Bruxelles enseignement pour les élèves de 3e année et 5e année primaire. Celles-ci se déroulent généralement début octobre.

– Certificative : des épreuves externes en fin de 2e année et de 6e année (obtention du Certificat d’Études de Base).

Ici, on m’a donné l’envie d’essayer, d’avancer !projet12

 

Évaluation à la maison :

– De petits exercices sont donnés chaque jour.

– Des leçons favorisent la faculté de mémoriser les bases indispensables.

Objectifs : – Entretenir les connaissances acquises en classe.

  – Favoriser l’autonomie en dehors du temps scolaire.

  – Assurer les relais entre la famille et l’école.

Il est évident que les titulaires, ainsi que les professeurs des cours spéciaux apprennent projet13aux élèves des techniques d’apprentissages, des moyens mnémotechniques… à apprendre à apprendre.

L’objectif est d’obtenir des élèves autonomes.

Il va sans dire que cela n’enlève en rien à l’importance du suivi de la scolarité par les parents, aux encouragements, aux félicitations.

Un regard intéressé suffit souvent et rassure l’enfant.

L’éducation ne consiste pas à gaver, mais à donner faim.   — Michel Tardy