UNE SECONDE LANGUE EN PROJET D’ÉCOLE !

Certains se poseront la question : Pourquoi le néerlandais ?

Il est compliqué de répondre à cette interrogation. Disons qu’en ébauche de réponse, que choisir c’est renoncer. Choisir une seconde langue, c’est renoncer à une autre.

En Belgique, le néerlandais trouve son importance dans nombre de sociétés qui demandent ce bilinguisme. Que l’anglais est considéré comme plus facile ( ?). Ce qui est certain, c’est que nos jeunes sont plus à l’écoute de cette langue par les chansons ou films anglo-saxons. Ils seront donc baignés de manière régulière par cette langue d’Outre-Manche.

À nous donc de lancer le défi d’apprendre le néerlandais de manière ludique et sérieuse à nos élèves, tout en les ouvrant aux autres langues.

 

SECONDE LANGUE : LE NÉERLANDAIS :

Outre pour les deux périodes légales de cours hebdomadaires données au degré supérieur (5e et 6e année), dans le cadre du projet d’école, des activités langue sont mises en place dès la première maternelle.

Il y a ainsi, en maternelleune période de cours offerte aux petits de la section.

Le néerlandais passe à deux périodes dès la première primaire.

Ces cours qui préparent les enfants à leur entrée en 1re année de l’enseignement secondaire, sont donnés par des professeurs spécialisés.

Objectifs généraux : par des activités ludiques, scéniques et artistiques, DONNER LE GOUT* À APPRENDRE et OSER S’EXPRIMER AVEC JUSTESSE dans une langue étrangère.

LE NÉERLANDAIS, D’ÉTAPE EN ÉTAPE :

 

 

 

EN MATERNELLE… j’apprends aussi le néerlandais comme les grands…                                        Mevrouw VALÉRIE

  • J’apprends à me présenter de façon diverse, seul ou avec un copain tout en nous déguisant.  Bonjour, mon prénom, si je suis une fille ou un garçon, mon âge, mon humeur du jour et au revoir.
  • Les chiffres de 1 à 3 en première mat, de 1 à 5 en deuxième et de 1 à 10 en troisième.
  • Les couleurs par différents thèmes : Halloween, saint Nicolas, Noël, Pâques…
  • Les animaux de la ferme sous forme de marionnettes réalisées par les enfants.
  • Différence entre petit et grand sous forme de jeux (classement d’images).
  • Forme de politesse sous forme de dialogue. (Bonjour, au revoir, stp, merci)
  • Les consignes de classes : je dois me taire, écouter, m’assoir*…
  • Les parties du corps, du visage, toujours sous forme de jeux, et savoir replacer chaque partie demandée.
  • Les humeurs sous forme de mimes.
  • La famille : maman, papa, grand-mère, grand-père, sœur et frère.
  • Petite poésie pour la fête des mères et pères. Suivi d’une petite carte à leur donner.

Chaque cours est adapté à l’âge des enfants.

En bref, nous apprenons en nous amusant sous forme de mimes, de chants, de poésies, de jeux, de dialogues, de bricolages… dans une ambiance remplie de bonheur.

 

DE LA 1re À LA 4e PRIMAIRE…                                          Juf’ LILI

Quels sont les objectifs du cours au niveau du cycle inférieur et moyen ?

  • Reproduire un langage simple, adapté à l’âge de l’enfant.
  • Travailler la compréhension orale.
  • Éviter les appréhensions liées à l’écoute d’une langue étrangère.

Le professeur initiera l’enfant à l’acquisition progressive des compétences suivantes (liste non exhaustive) :

  • Mémoriser un répertoire de langue élémentaire : les parties du corps humain, les animaux, le matériel scolaire, les jours et les mois…
  • Parler de soi de façon élaborée : décliner son identité, dire où on habite…
  • Maitriser* et comprendre des phrases simples ainsi que les instructions qui lui sont données en classe.
  • Savoir compter jusqu’à 10, 20, 100.
  • Savoir jouer à des jeux en néerlandais.
  • Réciter des poèmes et chanter des chansons en néerlandais.
  • Comprendre des petites phrases à la lecture.
  • Être capable de répéter des phrases simples
  • Suivre le scénario de petites histoires (avec des aides visuelles)
  • Savoir jouer une petite pièce de théâtre en néerlandais

Quelle est la pédagogie utilisée lors de ce cours ?

  • L’apprentissage du néerlandais est fondé sur des activités ludiques et attrayantes adaptées à l’âge des participants.
  • L’enseignante favorisera l’interactivité entre les élèves eux-mêmes. Cette méthode pédagogique permet à l’enfant d’apprendre le néerlandais de façon naturelle et sans effort.
  • Elle développera le plaisir d’apprendre des plus petits à travers différentes activités : chansons, comptines, mimes, livres, saynètes jouées, jeux de société, bingo, Memory…
  • L’enfant doit avant tout avoir la sensation de s’amuser afin que la pratique du néerlandais devienne un plaisir.

 

DE LA 5e À LA 6e PRIMAIRE…                 Mevrouw DÉBORAH JADOULLE

La fréquence du cours de néerlandais en 5e et 6e primaire est de 2 périodes par semaine.

L’objectif principal de ce cours est la communication.

Communiquer… cela s’acquiert par des activités centrées sur les interactions orales. L’apprentissage doit être ludique et attrayant et aussi privilégier la participation active des enfants.

Je pense important de viser le développement de la compréhension : en effet, il faut d’abord avoir écouté une langue étrangère avant de pouvoir la parler !

Les objectifs sont de répondre aux exigences du programme de l’enseignement fondamental c’est-à-dire :

  • savoir écouter : comprendre globalement un message oral.
  • Savoir parler : imiter, restituer des communications simples concernant les champs thématiques abordés en classe et décrits plus loin. Reproduire de mémoire et avoir une prononciation aussi correcte que possible.
  • Savoir lire : comprendre des phrases simples, comprendre globalement un message écrit. Lire occasionnellement avec une bonne prononciation.
  • Savoir écrire : être capable de retranscrire des mots ou des courtes expressions.

Ces compétences, qui devront être atteintes en fin de primaire, concernent les champs thématiques suivants :

  • les caractéristiques personnelles, se présenter, présenter sa famille, parler de son animal domestique…
  • la vie quotidienne en classe, à l’école, à la maison…
  • les relations avec les autres : salutations, remerciements…
  • la nourriture, les boissons…

Les élèves seront régulièrement évalués, mais ces évaluations resteront principalement formatives (c’est-à-dire qu’elles permettront à l’élève de comprendre ses erreurs et les difficultés rencontrées).

Je pense donner aux élèves un bagage intéressant qui leur donnera une avance certaine dans leur apprentissage du néerlandais dans l’enseignement secondaire.