Rien à voir avec le « pom pom pom pommes » de la 5e symphonie de Beethoven, mais nos pommiers ont été aussi prolifiques que le compositeur.

Nos élèves ont ramassé les nombreux fruits et sans se faire piquer par les tout aussi nombreuses guêpes encore présentes (les précautions avaient été prises).

Un rendement excellent, car la récolte a été de plus de 800 kg de pommes, donnant quasi le même nombre de litres d’un délicieux jus de pommes des plus bios*.

Merci à vous, parents, de l’achat de nos bouteilles et Pouch-up (encore un anglicisme…) qui nous permettront d’investir dans de nouveaux projets.

Je termine par une citation de Stéphane de Groodt que j’apprécie tout particulièrement : “En Belgique, quand le ciel est bas, on se met une pomme sur la tête pour voir les choses autrement ”.

 

Merci Magritte…